Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for février 2012

Read Full Post »

     Voici une consigne, en quelque sorte. Il va falloir suivre attentivement l’actualité parlementaire. Vous avez bien compris que le 21 février passait à l’Assemblée Nationale la ratification du traité nommé « Mécanisme européen de stabilité financière ». J’ai expliqué ici même et en meeting le contenu de ce premier traité. On peut faire une séance de rattrapage de son information en consultant mon blog de parlementaire européen. Il faut savoir que la droite le votera. Mais peut-être y aura-t-il de nouveau une grève perlée des élus de droite que ce nouvel avatar de la merkelomania révulse. Les nôtres seront donc tous là sur le pont. Reste le cas des socialistes. Ceux-là ont refusé de nous aider quand nous avons demandé un vote solennel avec un scrutin public. C’est donc au hasard de l’horaire de la séance qu’aura lieu le vote. Il aura lieu à main levée. Bonne occasion pour tous les pleutres de prétexter leur absence afin de ne pas se prononcer et, pour vivre heureux, de vivre bien cachés. Mes lecteurs auront donc à cœur d’interpeller leurs parlementaires. Surtout ceux qui ont voté « Non » en 2005 et ceux des cent-quinze socialistes qui ont voté comme moi contre le Traité de Lisbonne à Versailles en 2007. Ne les lâchez pas. Le soir du vote suivez le sur LCP et harcelez ceux qui doivent l’être. Après le vote demandez des comptes. Il faut tout faire pour que cette histoire ne soit pas enterrée dans l’indifférence. Ne pas perdre de temps à gémir contre cette nouvelle tentative de coup fourré : lutter pied à pied. Nous allons retourner la tendance.

Alors, on prend les devants, on envoie quelques mails, ça prend 5 minutes !

Monsieur le député,
Nous avons en mémoire le résultat du référendum sur le TCE, devenu traité de Lisbonne, voté par déni démocratique au Congrès de Versailles avec la bienveillance de votre parti politique.
Cet épisode reste à jamais une blessure.
Le 21/02/2012 arrive à l’Assemblée Nationale la ratification du traité établissant le MES assorti d’une révision simplifiée pour son intégration dans le traité de Lisbonne.
Un silence assourdissant entoure ce traité crucial. Vous n’êtes pas sans ignorer qu’au sein de ce mécanisme, les décisions seront prises par le Conseil des gouverneurs exclusivement composés des ministres des finances de la zone euro. Aucun véto ni aucune autorité des parlements nationaux ne pourra contrevenir à leurs décisions. Ils jouiront en leur qualité d’une immunité totale qui leur permettra d’échapper à toute poursuite judiciaire. Cette autorité, non élue, aura la haute main sur les caisses des États et ne devra rendre aucun compte à aucun gouvernement, aucune administration, aucun tribunal.
Aucun membre ou employé de cette structure ne sera élu par le peuple ni responsable devant lui. Plus fort encore, le MES pourra se pourvoir en justice mais ne pourra être poursuivi, pas même par les gouvernements.
Nous atteignons l’ultime d’un déni des principes de base de la démocratie: négation des compétences fiscales et budgétaires des parlements nationaux, impossibilité d’opposer un véto, immunité judiciaire totale, opacité des documents…
La conférence des présidents de l’Assemblée Nationale a refusé un vote solennel nominal par scrutin public le 21 février pour lui préférer un vote en catimini.
Monsieur le député, pour l’ensemble de ces considérations, au moment où nous avons sous les yeux la tragédie du peuple grec, nous vous demandons avec insistance d’avoir le courage politique, par delà les pressions de votre groupe, de voter contre le traité MES.
Aux citoyens attentifs à votre responsabilité personnelle, nous ne manquerons pas de faire connaître votre réponse à ce présent courrier.
Il va sans dire que votre position sur cette question cruciale comptera dans les campagnes électorales déjà entamées.
Nous vous adjurons d’entendre notre appel.
Recevez mes cordiales salutations.

Un petit copier/coller d’un commentaire d’Eric Roussel sur le blog de J.L. Mélenchon qui j’en suis sûr me pardonnera l’emprunt. Ma petite contribution aujourd’hui, c’est de mettre à votre disposition la liste des députés PS de l’assemblée nationale. Cliquez sur le lien (à gauche) pour ouvrir la fiche du député sur le site de l’assemblée, ensuite cliquez sur « écrire à M/Mme (…) ».

N’hésitez pas à faire parvenir vos réponses, s’ils y en avaient.

 

  Lien fiche Civilite Nom Groupe Département d’élection
Aisne
 M.  Balligand  S.R.C.  Aisne
 M.  Dosière  S.R.C.  Aisne
Allier
 M.  Chambefort  S.R.C.  Allier
 M.  Charasse  S.R.C.  Allier
 M.  Lesterlin  S.R.C.  Allier
 M.  Mallot  S.R.C.  Allier
Alpes-de-Haute-Provence
 M.  Bianco  S.R.C.  Alpes-de-Haute-Provence
Ardèche
 M.  Dussopt  S.R.C.  Ardèche
 M.  Terrasse  S.R.C.  Ardèche
Ardennes
 M.  Vuilque  S.R.C.  Ardennes
Ariège
 Mme  Massat  S.R.C.  Ariège
 M.  Nayrou  S.R.C.  Ariège
Aude
 M.  Bascou  S.R.C.  Aude
 M.  Dupré  S.R.C.  Aude
 M.  Perez  S.R.C.  Aude
Aveyron
 Mme  Marcel  S.R.C.  Aveyron
Bas-Rhin
 M.  Jung  S.R.C.  Bas-Rhin
Bouches-du-Rhône
 Mme  Andrieux  S.R.C.  Bouches-du-Rhône
 M.  Jibrayel  S.R.C.  Bouches-du-Rhône
 M.  Vauzelle  S.R.C.  Bouches-du-Rhône
Calvados
 Mme  Dumont  S.R.C.  Calvados
 M.  Duron  S.R.C.  Calvados
Charente
 M.  Lambert  S.R.C.  Charente
 Mme  Pinville  S.R.C.  Charente
 Mme  Reynaud  S.R.C.  Charente
 M.  Viollet  S.R.C.  Charente
Charente-Maritime
 M.  Bono  S.R.C.  Charente-Maritime
 Mme  Quéré  S.R.C.  Charente-Maritime
Corrèze
 M.  Hollande  S.R.C.  Corrèze
 M.  Nauche  S.R.C.  Corrèze
Corse-du-Sud
 M.  Renucci  S.R.C.  Corse-du-Sud
Côte-d’Or
 Mme  Darciaux  S.R.C.  Côte-d’Or
Côtes-d’Armor
 Mme  Bousquet  S.R.C.  Côtes-d’Armor
 Mme  Erhel  S.R.C.  Côtes-d’Armor
 M.  Gaubert  S.R.C.  Côtes-d’Armor
 Mme  Oget  S.R.C.  Côtes-d’Armor
Creuse
 M.  Vergnier  S.R.C.  Creuse
Deux-Sèvres
 Mme  Batho  S.R.C.  Deux-Sèvres
 Mme  Gaillard  S.R.C.  Deux-Sèvres
 M.  Grellier  S.R.C.  Deux-Sèvres
Dordogne
 M.  Deguilhem  S.R.C.  Dordogne
 Mme  Langlade  S.R.C.  Dordogne
 M.  Peiro  S.R.C.  Dordogne
Doubs
 M.  Moscovici  S.R.C.  Doubs
Essonne
 M.  Dray  S.R.C.  Essonne
 M.  Lamy  S.R.C.  Essonne
 M.  Valls  S.R.C.  Essonne
Eure
 M.  Loncle  S.R.C.  Eure
Finistère
 Mme  Adam  S.R.C.  Finistère
 M.  Le Bris  S.R.C.  Finistère
 Mme  Le Loch  S.R.C.  Finistère
 Mme  Lebranchu  S.R.C.  Finistère
 M.  Urvoas  S.R.C.  Finistère
Gard
 M.  Dumas  S.R.C.  Gard
Gers
 Mme  Biémouret  S.R.C.  Gers
 M.  Martin  S.R.C.  Gers
Gironde
 Mme  Delaunay  S.R.C.  Gironde
 M.  Deluga  S.R.C.  Gironde
 Mme  Faure  S.R.C.  Gironde
 Mme  Got  S.R.C.  Gironde
 Mme  Lacuey  S.R.C.  Gironde
 M.  Plisson  S.R.C.  Gironde
 M.  Rousset  S.R.C.  Gironde
 M.  Sainte-Marie  S.R.C.  Gironde
Guadeloupe
 M.  Jalton  S.R.C.  Guadeloupe
 M.  Lurel  S.R.C.  Guadeloupe
 Mme  Marc  S.R.C.  Guadeloupe
Guyane
 Mme  Berthelot  S.R.C.  Guyane
 Mme  Taubira  S.R.C.  Guyane
Haute-Corse
 M.  Giacobbi  S.R.C.  Haute-Corse
Haute-Garonne
 M.  Bapt  S.R.C.  Haute-Garonne
 M.  Cohen  S.R.C.  Haute-Garonne
 Mme  Iborra  S.R.C.  Haute-Garonne
 M.  Idiart  S.R.C.  Haute-Garonne
 Mme  Imbert  S.R.C.  Haute-Garonne
 M.  Lemasle  S.R.C.  Haute-Garonne
 Mme  Lemorton  S.R.C.  Haute-Garonne
 Mme  Martinel  S.R.C.  Haute-Garonne
Haute-Saône
 M.  Villaumé  S.R.C.  Haute-Saône
Haute-Vienne
 M.  Boisserie  S.R.C.  Haute-Vienne
 Mme  Boulestin  S.R.C.  Haute-Vienne
 Mme  Pérol-Dumont  S.R.C.  Haute-Vienne
 M.  Rodet  S.R.C.  Haute-Vienne
Hautes-Alpes
 M.  Giraud  S.R.C.  Hautes-Alpes
Hautes-Pyrénées
 M.  Forgues  S.R.C.  Hautes-Pyrénées
 M.  Glavany  S.R.C.  Hautes-Pyrénées
 Mme  Robin-Rodrigo  S.R.C.  Hautes-Pyrénées
Hérault
 M.  Mesquida  S.R.C.  Hérault
 M.  Vézinhet  S.R.C.  Hérault
Ille-et-Vilaine
 M.  Boucheron  S.R.C.  Ille-et-Vilaine
 M.  Marsac  S.R.C.  Ille-et-Vilaine
 M.  Rogemont  S.R.C.  Ille-et-Vilaine
 M.  Tourtelier  S.R.C.  Ille-et-Vilaine
Indre
 M.  Chanteguet  S.R.C.  Indre
 M.  Sapin  S.R.C.  Indre
Indre-et-Loire
 M.  Gille  S.R.C.  Indre-et-Loire
 Mme  Touraine  S.R.C.  Indre-et-Loire
Isère
 Mme  Battistel  S.R.C.  Isère
 M.  Brottes  S.R.C.  Isère
 M.  Destot  S.R.C.  Isère
 Mme  Fioraso  S.R.C.  Isère
 M.  Issindou  S.R.C.  Isère
Landes
 M.  Dufau  S.R.C.  Landes
 M.  Emmanuelli  S.R.C.  Landes
 M.  Vidalies  S.R.C.  Landes
Loire
 M.  Gagnaire  S.R.C.  Loire
 M.  Juanico  S.R.C.  Loire
Loire-Atlantique
 M.  Ayrault  S.R.C.  Loire-Atlantique
 Mme  Bouillé  S.R.C.  Loire-Atlantique
 Mme  Clergeau  S.R.C.  Loire-Atlantique
 M.  Ménard  S.R.C.  Loire-Atlantique
 M.  Raimbourg  S.R.C.  Loire-Atlantique
Lot
 M.  Launay  S.R.C.  Lot
 Mme  Orliac  S.R.C.  Lot
Lot-et-Garonne
 M.  Cahuzac  S.R.C.  Lot-et-Garonne
Maine-et-Loire
 M.  Goua  S.R.C.  Maine-et-Loire
Manche
 M.  Cazeneuve  S.R.C.  Manche
Martinique
 M.  Letchimy  S.R.C.  Martinique
 M.  Manscour  S.R.C.  Martinique
Mayenne
 M.  Garot  S.R.C.  Mayenne
Meurthe-et-Moselle
 M.  Eckert  S.R.C.  Meurthe-et-Moselle
 M.  Féron  S.R.C.  Meurthe-et-Moselle
 M.  Le Déaut  S.R.C.  Meurthe-et-Moselle
Meuse
 M.  Dumont  S.R.C.  Meuse
Morbihan
 M.  Rouillard  S.R.C.  Morbihan
Moselle
 Mme  Filippetti  S.R.C.  Moselle
 M.  Liebgott  S.R.C.  Moselle
Nièvre
 Mme  Carrillon-Couvreur  S.R.C.  Nièvre
 M.  Paul  S.R.C.  Nièvre
Nord
 M.  Baert  S.R.C.  Nord
 M.  Bataille  S.R.C.  Nord
 M.  Cacheux  S.R.C.  Nord
 M.  Derosier  S.R.C.  Nord
 M.  Durand  S.R.C.  Nord
 M.  Hutin  S.R.C.  Nord
 Mme  Marchand  S.R.C.  Nord
 M.  Pérat  S.R.C.  Nord
 M.  Roman  S.R.C.  Nord
Oise
 M.  Françaix  S.R.C.  Oise
Paris
 M.  Blisko  S.R.C.  Paris
 M.  Bloche  S.R.C.  Paris
 M.  Cambadélis  S.R.C.  Paris
 M.  Caresche  S.R.C.  Paris
 M.  Dreyfus  S.R.C.  Paris
 Mme  Hoffman-Rispal  S.R.C.  Paris
 M.  Le Guen  S.R.C.  Paris
 Mme  Lepetit  S.R.C.  Paris
 Mme  Mazetier  S.R.C.  Paris
 Mme  Pau-Langevin  S.R.C.  Paris
 M.  Vaillant  S.R.C.  Paris
Pas-de-Calais
 M.  Cocquempot  S.R.C.  Pas-de-Calais
 M.  Cuvillier  S.R.C.  Pas-de-Calais
 M.  Delcourt  S.R.C.  Pas-de-Calais
 M.  Facon  S.R.C.  Pas-de-Calais
 M.  Janquin  S.R.C.  Pas-de-Calais
 M.  Kucheida  S.R.C.  Pas-de-Calais
 M.  Lang  S.R.C.  Pas-de-Calais
 M.  Lefait  S.R.C.  Pas-de-Calais
 Mme  Maquet  S.R.C.  Pas-de-Calais
Puy-de-Dôme
 M.  Bacquet  S.R.C.  Puy-de-Dôme
 M.  Michel  S.R.C.  Puy-de-Dôme
 Mme  Saugues  S.R.C.  Puy-de-Dôme
Pyrénées-Atlantiques
 M.  Habib  S.R.C.  Pyrénées-Atlantiques
 Mme  Lignières-Cassou  S.R.C.  Pyrénées-Atlantiques
Réunion
 M.  Fruteau  S.R.C.  Réunion
 M.  Lebreton  S.R.C.  Réunion
Rhône
 Mme  Crozon  S.R.C.  Rhône
 M.  Muet  S.R.C.  Rhône
 M.  Queyranne  S.R.C.  Rhône
 M.  Touraine  S.R.C.  Rhône
Saint-Pierre-et-Miquelon
 Mme  Girardin  S.R.C.  Saint-Pierre-et-Miquelon
Saône-et-Loire
 M.  Mathus  S.R.C.  Saône-et-Loire
 M.  Montebourg  S.R.C.  Saône-et-Loire
 M.  Sirugue  S.R.C.  Saône-et-Loire
Sarthe
 Mme  Karamanli  S.R.C.  Sarthe
Seine-Maritime
 M.  Bouillon  S.R.C.  Seine-Maritime
 M.  Bourguignon  S.R.C.  Seine-Maritime
 M.  Fabius  S.R.C.  Seine-Maritime
 Mme  Fourneyron  S.R.C.  Seine-Maritime
 Mme  Hurel  S.R.C.  Seine-Maritime
Seine-Saint-Denis
 M.  Bartolone  S.R.C.  Seine-Saint-Denis
 M.  Goldberg  S.R.C.  Seine-Saint-Denis
 Mme  Guigou  S.R.C.  Seine-Saint-Denis
 M.  Le Roux  S.R.C.  Seine-Saint-Denis
 M.  Pajon  S.R.C.  Seine-Saint-Denis
Somme
 M.  Mathon  S.R.C.  Somme
Tarn
 M.  Carcenac  S.R.C.  Tarn
 M.  Valax  S.R.C.  Tarn
Tarn-et-Garonne
 Mme  Pinel  S.R.C.  Tarn-et-Garonne
Val-d’Oise
 M.  Pupponi  S.R.C.  Val-d’Oise
Val-de-Marne
 M.  Cathala  S.R.C.  Val-de-Marne
 M.  Le Bouillonnec  S.R.C.  Val-de-Marne
 M.  Rouquet  S.R.C.  Val-de-Marne
Vienne
 M.  Claeys  S.R.C.  Vienne
 M.  Clément  S.R.C.  Vienne
 Mme  Coutelle  S.R.C.  Vienne
Wallis-et-Futuna
 M.  Likuvalu  S.R.C.  Wallis-et-Futuna

Read Full Post »

Un autre hommage à Claude Guéant…

Une civilisation qui s’avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente.
Une civilisation qui choisit de fermer les yeux à ses problèmes les plus cruciaux est une civilisation atteinte.
Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde.
Le fait est que la civilisation dite « européenne », la civilisation « occidentale », telle que l’ont façonnée deux siècles de régime bourgeois, est incapable de résoudre les deux problèmes majeurs auxquels son existence a donné naissance: le problème du prolétariat et le problème colonial; que, déférée à la barre de la « raison» comme à la barre de la « conscience », cette Europe-là est impuissante à se justifier; et que, de plus en plus, elle se réfugie dans une hypocrisie d’autant plus odieuse qu’elle a de moins en moins chance de tromper.

Read Full Post »

Si nous étions forcés à l’option entre les barbares de la civilisation et les civilisés de la barbarie, nous choisirions les barbares.

Après les propos de Claude Guéant qui nous a dernièrement délivré le fond de sa pensée tout en faisant un coup électoral en déclarant :

« Contrairement à ce que dit l’idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas.(…) Celles qui défendent l’humanité nous paraissent plus avancées que celles qui la nient. Celles qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité nous paraissent supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique. En tout état de cause, nous devons protéger notre civilisation. »

On se demande de quelle égalité, de quelle fraternité, de quelle liberté ce monsieur nous parle. Est-ce la liberté des plus riches à bénéficier de toujours plus de réduction d’impôt depuis plus de vingt ans? Ou peut-être s’agit-il de la liberté de circuler des capitaux, plus à même de passer les frontières que le peuple? Est-ce la fraternité ou la haine sociale qu’ont subit les Roms et autres personnes étrangères expulsées chaque année du territoire français? Ou peut-être s’agit-il de la fraternité d’une oligarchie qui chaque jour confisque le pouvoir et s’attribue de nouveaux privilèges digne de l’époque féodale? Est-ce l’égalité d’accès à des services publiques, incluant un système scolaire, un accès à la santé, une qualité de vie, un accès au droit pour tous et de qualité? Ou peut-être s’agit-il de la parité, de l’égal traitement des religions entre elles et de leurs croyants?

Non, décidément. La gauche française n’a rien de relativiste, contrairement à ce que bave ce faux semblant d’ignorant, adepte d’une théorie dépassée, fausse et raciste, celle du Choc des civilisations. La même qui a servi a Bush fils pour justifier l’invasion de l’Irak, l’Afghanistan et ouvrir un camp de prisonniers à Guantánamo en dehors de tout droit international.

La gauche républicaine française, c’est celle de la déclaration UNIVERSELLE des droit de l’homme, celle qui défend ces droits au dessus de toutes autres considérations, de religion, de sexe, de culture. Ce sont des droit absolus, inaliénables. Ce sont ces mêmes droits que ce monsieur, le gouvernement auquel il appartient et la politique à laquelle il adhère n’ont de cesse d’attaquer et de salir jour après jour.

Un peu de lecture maintenant…

En [19]93, selon que l’idée qui flottait était bonne ou mauvaise, selon que c’était le jour du fanatisme ou de l’enthousiasme, il partait du faubourg Saint-Antoine tantôt des légions sauvages, tantôt des bandes héroïques. Sauvages. Expliquons-nous sur ce mot.

Ces hommes hérissés qui, dans les jours génésiaques du chaos révolutionnaire, déguenillés, hurlants, farouches, le casse-tête levé, la pique haute, se ruaient sur le vieux Paris bouleversé, que voulaient-ils? Ils voulaient la fin des oppressions, la fin des tyrannies, la fin du glaive, le travail pour l’homme, l’instruction pour l’enfant, la douceur sociale pour la femme, la liberté, l’égalité, la fraternité, le pain pour tous, l’idée pour tous, l’édénisation du monde, le Progrès; et cette chose sainte, bonne et douce, le progrès, poussés à bout, hors d’eux-mêmes, ils la réclamaient terribles, demi-nus, la massue au poing, le rugissement à la bouche.

C’étaient les sauvages, oui; mais les sauvages de la civilisation. Ils proclamaient avec furie le droit; ils voulaient, fût-ce par le tremblement et l’épouvante, forcer le genre humain au paradis. Ils semblaient des barbares et ils étaient des sauveurs. Ils réclamaient la lumière avec le masque de la nuit. En regard de ces hommes, farouches, nous en convenons, et effrayants, mais farouches et effrayants pour le bien, il y a d’autres hommes, souriants, brodés, dorés, enrubannés, constellés, en bas de soie, en plumes blanches, en gants jaunes, en souliers vernis, qui, accoudés à une table de velours au coin d’une cheminée de marbre, insistent doucement pour le maintien et la conservation du passé, du moyen-âge, du droit divin, du fanatisme, de l’ignorance, de l’esclavage, de la peine de mort, de la guerre, glorifiant à demi-voix et avec politesse le sabre, le bûcher et l’échafaud.

Quant à nous, si nous étions forcés à l’option entre les barbares de la civilisation et les civilisés de la barbarie, nous choisirions les barbares. (Victor Hugo, Les misérables)

Si nous étions forcés à l’option entre les barbares de la civilisation et les civilisés de la barbarie, je choisirais moi aussi les barbares.

Guéant, le misérable, Guéant Dégage !

Un peu de géographie pour démontrer l’absurdité de la théorie du Choc des Civilisations :

Read Full Post »